This site is registered on WPML.org as a development site.
FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 50€

VOUS AVEZ UNE QUESTION ? 04.42.17.14.70

La biodisponibilité de la phycocyanine, qu’est-ce que c’est ?

par | Avr 30, 2021 | Phycocyanine, Science, Spiruline, Technique | 0 commentaires

Vous entendrez souvent dire que la phycocyanine est 5000 fois plus biodisponible que la spiruline sous sa forme complète, mais qu’est-ce que cela signifie ?

 

Lorsque vous prenez de la spiruline, vous consommez la cellule complète comprenant les différents organites la constituant comme les chloroplastes, les thylakoïdes, les phycobilisomes où se trouve les phycobiliprotéines et donc la phycocyanine,…..

Tous ces composés sont enfermés à l’intérieur de la cellule sous différentes couches membranaires. On parle souvent de paroi fragile de la spiruline et donc d’assimilation facile de tous ses composés, mais la réalité c’est que plus il y a de paroi à rompre/digérer, et plus les composés seront difficilement assimilables par l’organisme. Ainsi malgré toutes les vertus que propose la spiruline, ce n’est pas l’idéal de la consommer entière si vous souhaitez profiter seulement des bienfaits de la phycocyanine.

Consommer de la spiruline globalement, ça doit être pour ses propriétés nutritionnelles. Si vous recherchez les bienfaits thérapeutiques, c’est vers la phycocyanine qu’il faut se tourner.

Plus de détails…

Partons du principe que vous souhaitiez bénéficier au maximum des vertus apportées par la phyco tout en consommant votre spiruline. La phycocyanine représente seulement 10 à 15% de la spiruline, qui une fois ingérée, les parois de celle-ci doivent être digérées afin de libérer tout le contenu cellulaire.

Après cette étape de lyse (destruction), il faut encore rendre disponible la phycocyanine qui est attachée naturellement aux thylakoïdes (membranes sous forme de disques où se déroule la photosynthèse).

Toutes ces étapes successives sont longues et énergivores pour notre organisme, et ceci explique la difficulté d’assimilation de la phycocyanine à partir d’une cellule de spiruline intègre, et encore plus sous sa forme sèche (qui impose à l’organisme encore une étape supplémentaire préalable de solubilisation).

Ainsi, dans ce cas-là, le temps que la digestion et la libération des contenus se fasse, le passage dans le tractus digestif continue, et au final seule une infime portion de phycocyanine sera assimilée.

 

C’est là que l’étape d’extraction de la phycocyanine intervient. En effet, lors de l’extraction il y a une première étape de lyse cellulaire qui permet de casser les cellules et libérer tous le contenu d’intérêt. Nous pourrions nous arrêter là et proposer un produit complet mais où la phycocyanine serait tout de même au milieu d’autres organites ou débris cellulaires qui pourraient freiner l’assimilation de notre phycocyanine au niveau de l’intestin grêle, ou qui pourrait fausser les effets bénéfiques.

Nos autres étapes d’extraction et de purification à l’eau minérale nous permettent donc d’obtenir un produit contenant notre phycocyanine liquide et purifiée, entièrement libre biologiquement. La phycocyanine étant totalement soluble dans l’eau lorsqu’elle va arriver au niveau du duodénum elle va être facilement assimilée par la paroi digestive qui présente une grande surface d’échange, cela va lui permettre de passer de façon optimale dans le sang.

Une fois assimilée, la phycocyanine va alors pouvoir exprimer ses bienfaits avec une efficacité beaucoup plus importante.

Voilà ce qu’il faut comprendre derrière cette fameuse phrase : « la biodisponibilité 5000 fois plus importante de la phycocyanine par rapport à la spiruline ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *